Oui, ça fait longtemps que je n’ai pas écrit sur mon blogue. Me revoici donc avec ma planification pour la première année (CP) de mon fils.

Tout d’abord, j’ai commencé après nos vacances notre année scolaire si je puis dire. Je voulais juste commencer l’habitude de faire un petit peu quelque chose à chaque jour. J’ai fini mon matériel de maternelle (GS) que j’avais durant l’été.

Je fais l’école à l’année longue par cycle de six semaines avec deux semaines de congés. (Les deux semaines de congés correspondant aux deux semaines où Maman a la mèche courte!) 🙂 Quand Papa est en congé, nous sommes en congé aussi. J’adopte un peu le cycle de travail des écoles en France. Nous faisons de l’école quatre jours par semaine et par cycle de six ou sept semaines avec deux semaines de congés. J’ai donc commencé la première année, le 28 septembre pour ne pas avoir la mèche courte! 😉 (Ça semble tard pour bien des mamans qui font l’école à la maison, mais vaut mieux commencer plus tard qu’avec deux semaines de mèche courte!) 🙂

Mon fils est quand même assez en avance sur le programme de première année. Il sait lire, écrire et compter jusqu’à 100. Bien sûr, il faut travailler la fluidité de la lecture ainsi que les sons complexes et la calligraphie mais, je dirais que 75% à 80% de ce qu’un enfant voit à l’école est assez bien maîtrisé.

Les matières qui sont au programme cette année sont : français, mathématiques, sciences (biologie), histoire (préhistoire et antiquité), géographie, musique, histoire de l’art, arts plastiques, anglais et italien. Je m’inspire du cours classique pour les sciences et l’histoire, c’est-à-dire que je suis un cycle de quatre ans qui va se répéter trois fois. En sciences : biologie, sciences de la terre, chimie, physique. En histoire : Préhistoire et antiquité, Moyen-âge et Renaissance, Temps modernes, Époque contemporaine. Étant tiraillée entre le Québec et l’Ontario, j’ai fini par décider de faire le primaire et le secondaire sur douze ans plutôt que onze comme au Québec. Ce serait plus facile si dans le futur, il voudrait aller à l’école un jour.

Le 28 septembre, j’ai eu la mauvaise surprise de voir que les fichiers audios de l’Académie en ligne ne fonctionnait pas! Je voulais commencer les cours d’anglais et d’espagnol avec eux. J’étais très déçue! Le trouble persistant pendant quelques jours, j’ai donc dû regarder ailleurs ce que je pouvais faire à la place. J’ai fait des recherches sur internet et je suis tombé sur le site d’une librairie française spécialisée dans l’étude des langues étrangères. J’ai donc pu comparer les différents cours de langues offerts et je me suis donc arrêtée sur deux cours de langues adaptés pour les enfants de première année. J’attends d’une journée à l’autre l’arrivée de ceux-ci. J’ai aussi changé le cours d’espagnol pour un cours d’italien qui va probablement beaucoup plus plaire à mon fils. Mon fils est toujours entrain de vouloir « m’aider » quand je révise mes cours d’italien et comme l’italien est une langue très phonétique, je peux lui apprendre à lire aussi en même temps. Je ne commencerai pas la lecture en anglais pour l’instant car l’anglais n’est pas une langue phonétique (on ne prononce pas toujours les lettres de la même façon) et pour l’instant mon objectif pour cette langue est d’aider mon fils à mieux comprendre les gens qui nous entoure. (Je vous rappelle que je demeure en Ontario, donc environnement anglophone.) Mon fils a commencé ce printemps à vouloir commencer à parler un peu en anglais donc je l’encourage dans ce sens.

Je vous reviendrez donc plus tard cette semaine avec la liste des ressources que j’utilise pour chacune des matières.

Bonne journée à toutes!

Signature