Le commencement de toutes les sciences, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.
– Aristote